Concours commun IEP - Admission en 1e année

Prepa sciences po concours premiere année

Un concours difficile

Réussir au concours commun IEP pour intégrer en 1e année un des 7 instituts d’études politiques d’Aix-en-Provence, Lille, Lyon, Rennes, Saint-Germain-en-Laye, Strasbourg ou Toulouse, reste un projet difficile, commun à beaucoup de candidats, mais que seul un petit nombre parviendra à voir se réaliser. Aucune surprise pour le profil des admis : des têtes bien pleines qui ont en commun une solide culture générale, une expression écrite fine et nuancée, un goût prononcé pour les grands débats d’idées et une bonne maîtrise d’une, voire de deux langues étrangères, dont l’Anglais.

La prépa au concours commun IEP première année

L’admission en première année dans l’un des 7 instituts d’études politiques partenaires, est conditionnée par la réussite aux épreuves de sélection. Notre organisme propose une préparation aussi sérieuse que complète, uniformément répartie sur les trois épreuves du concours. Rappelons que ces épreuves sont aussi sélectives les unes que les autres et qu’il serait dangereux pour un candidat soucieux de réussir de favoriser une épreuve au détriment des autres.

Pour chaque épreuve, le candidat dispose d’une méthodologie détaillée qu’il pourra mettre en pratique autant de fois que nécessaire au travers de nombreux sujets de concours. Une correction détaillée de son travail (analyse du sujet, problématique, argumentation) pour lui permettre de bien comprendre ce que les correcteurs attendent, est a

dressée au candidat. La préparation est enrichie de très nombreux conseils pratiques, notamment pour développer la qualité de l’expression. Qu’il s’agisse de la question contemporaine, de la dissertation d’Histoire ou de l’épreuve de langue vivante, une synthèse des éléments essentiels est proposée au candidat, l’objectif étant de développer ses compétences en termes d’analyse et d’argumentation, tout en lui faisant acquérir une culture élargie sur les thèmes au programme.

Préparation spéciale « Classe de Première »

L’expérience montre, et les statistiques le prouvent, qu’une préparation au concours commun Sciences Po première année , anticipée, décuple les chances de réussite aux concours. De plus en plus de candidats admis au concours commun IEP l’année même du Bac ont démarré une préparation en classe de Première. L’argument n’est en aucun cas commercial, les chiffres sont là pour valider ce constat.

Si vous êtes élève de Première, et de bon niveau général, nous vous aidons à concrétiser votre projet d’intégrer un institut d’études politiques en vous faisant acquérir les connaissances et les méthodes attendues par les examinateurs de Sciences Po. Développez avec notre organisme votre culture générale, vos qualités d’écriture, votre maîtrise d’une, voire de deux langues étrangères, dont l’Anglais, et cultivez ce goût que vous avez pour l’Histoire contemporaine.

 

Épreuve de « Questions contemporaines »

Les thèmes au programme du concours commun IEP 2017, entrée en 1e année, ont été rendus publics.

  • La Sécurité
  • La Mémoire

Parmi les 3 épreuves du concours commun IEP, figure une dissertation (3 heures, coefficient 2) portant sur les questions contemporaines au programme du concours. Deux sujets sont proposés, liés à deux thèmes renouvelés chaque année. Les thèmes retenus pour le concours 2016 sont « La Démocratie » et « L’Ecole ».

La méthodologie de la dissertation de « questions contemporaines » s’inspire très largement de la méthode de la dissertation de philosophie. Elle mobilise donc des compétences d’analyse et de synthèse, ainsi qu’une capacité à trouver la bonne problématique à partir d’un sujet donné. La préparation, telle que la proposons notre site en ligne, offre au candidat un support méthodologique complet qui lui permettra, au fur et à mesure des exercices, de restituer tout au long de son devoir la problématique qu’il aura élaborée dans son introduction, l’accent étant mis sur l’argumentation des différentes thèses ou points de vue avancés.

 

Contenu de la préparation

Nous proposons pour la préparation à l’épreuve de « Questions contemporaines » :

 
  • Un cours clair et complet  pour chacun des deux thèmes au programme
  • Des fiches synthétiques et référencées, facilement mémorisables
  • Un dossier de presse par mois reliant les thèmes à l’actualité
  • Une méthodologie de la dissertation, complète et procédant par étapes
  • Des exercices en ligne pour appliquer tel ou tel aspect de la méthode
  • Six devoirs à renvoyer (1 par mois), corrigés et notés selon les critères de Sciences Po
  • Un débriefing par visioconférence, en face-à-face, après chaque correction
  • Unique : un stage intensif « présentiel » juste avant le concours (*)
(*) Uniquement pour les candidats qui ont renvoyé tous leurs devoirs.

L’épreuve d’Histoire

L’épreuve d’Histoire qui figure au concours Sciences Po commun 1e année, porte sur le programme : « Le Monde, l’Europe et la France de 1945 à nos jours ». Un seul sujet est proposé. L’exercice est une dissertation (3 heures, coefficient 2). La dissertation est à la fois une démarche intellectuelle en même temps qu’elle est un exercice universitaire aux règles bien établies. Et c’est bien à ce double aspect de l’épreuve d’Histoire que notre enseignement ambitionne de vous familiariser afin de vous permettre de fournir un travail conforme aux attentes d’un concours aussi sélectif que celui du concours commun des IEP.

Pour une plus grande efficacité, notre préparation se distingue des préparations concurrentes en innovant sur le plan pédagogique. Au delà de la mise en place d’une méthode détaillée et qui sert de mode d’emploi, nos enseignants guident la mise en pratique de cette méthodologie en direct et en face-à-face via Skype. Pour une véritable appropriation des savoir-faire, l’accompagnement du candidat se fonde sur des exercices progressifs et qui préparent la rédaction du devoir qui clôturera chaque chapitre. Notre préparation vous oblige donc à réussir votre dissertation d’Histoire au concours commun des IEP !

 

Contenu de la préparation

Notre proposition de préparation à l’épreuve d’Histoire :

 
  • Un cours complet et clair  couvrant tout le programme d’Histoire
  • Des fiches facilement mémorisables et faisant la synthèse du cours
  • Une méthodologie de la dissertation, procédant pas à pas
  • Des exercices en ligne pour mettre en application tel ou tel aspect
  • Six dissertations à traiter et à renvoyer (une par mois), corrigées et notées
  • Un débriefing via Skype, face au correcteur, après chaque correction
  • Unique : un stage intensif « présentiel » juste avant le concours (*)
(*) Uniquement pour les candidats qui ont renvoyé tous leurs devoirs.

L’épreuve de langue

Souvent citée comme la troisième épreuve du concours IEP commun, l’épreuve de langue vivante (3 heures, coefficient 2), à choisir parmi l’Anglais, l’Allemand, l’Espagnol ou l’Italien, n’est pourtant pas la moindre. Quelle que soit la langue dans laquelle vous composerez, celle-ci devra être riche et précise. Réussir cette épreuve implique de suivre l’actualité économique, sociale et politique tout au long de l’année et de maîtriser non seulement un vocabulaire parfois technique, mais aussi les enjeux culturels et historiques connexes.

Encadrée par des spécialistes, rompus aux exigences des épreuves de langues à Sciences Po, nos cours constituent un outil complet de préparation. Chaque thème abordé donne lieu à une mise en situation des notions, à des listes exhaustives de vocabulaire et des points de grammaire contextualisés, à des sujets types intégralement corrigés et débriefés par les enseignants.

 

Contenu de la préparation

Notre proposition de préparation à l’épreuve de langue vivante (Allemand, Anglais, Espagnol ou Italien)  :

 
  • Des fiches synthétiques pour réviser tel ou tel point de grammaire
  • Des listes de vocabulaire classées par thèmes et directement utilisables
  • Un dossier de presse par mois pour suivre l’actualité dans la langue pratiquée
  • Une méthodologie de l’épreuve de langue pour en saisir les enjeux
  • Des exercices en ligne pour pratiquer tel ou tel aspect de l’épreuve
  • Six sujets complets à renvoyer (1 par mois), correction et notation « Sciences Po »
  • Un débriefing par visioconférence pour faire le point après chaque correction
  • Unique : un stage intensif « présentiel » juste avant le concours (*)
(*) Uniquement pour les candidats qui ont renvoyé tous leurs devoirs.