Comment vaincre le stress chez un musicien pianiste

» Formation » Comment vaincre le stress chez un musicien pianiste

Faire face à un public est source de stress et de peur chez plusieurs personnes. Qu’il s’agisse d’un artiste musicien, chanteur ou acteur, ce malaise se ressentira si les dispositions ne sont pas prises pour le vaincre. Si vous envisagez de prendre de la caféine pour penser avec plus d’énergie, sachez qu’elle ne fera qu’accentuer votre niveau de stress et votre nervosité. Fort heureusement, il existe des astuces qui vous permettons de vaincre cette peur quand bien que vous soyez cinéaste ou pianiste.

Le trac chez le pianiste : qu’est-ce que c’est ?

Chez le musicien pianiste, le trac est par définition, une peur qui prend forme suite à un stress persistant. Il s’agit en réalité d’une peur qui se traduit par le fait de ne pas se sentir à la hauteur des attentes de son public. C’est la peur d’échouer. Cela peut également se traduire comme une angoisse qui se manifeste tant sur le corps que dans l’esprit et peut être un frein aux performances du pianiste.

Ce sentiment peut, dans le pire des cas causez des difficultés de respiration. Toutefois, il est parfois bénéfique en ce sens qu’il permet au pianiste de réunir toutes ses forces pour donner le meilleur de lui même. Cependant, il ne faut pas oublier le facteur selon lequel il peut fait perdre à ce dernier tous ses moyens. Pour vaincre le trac du musicien pianiste, vous pouvez consulter https://se-former-chez-soi.fr/vaincre-trac-musicien-piano/ afin de trouver des conseils.

Transformer le stress en force

Avant toute chose, il importe de rappeler que le stress ne peut vous quitter entièrement même si vous avez une totale confiance en soi. Vous pouvez toutefois vous baser sur ce stress pour améliorer votre performance. Puisqu’en réalité, il n’est pas question de le vaincre complètement parce qu’il reviendra sûrement à chaque fois que vous aurez une nouvelle prestation.

L’objectif sera donc d’apprendre à transformer son stress négatif en stress positif afin d’en tirer profit. Ce qui n’est sans doute pas chose facile. Il est, en effet, possible de suivre une formation en ligne pour vaincre le trac du musicien pianiste. Aussi, il est nécessaire de noter que d’autres facteurs peuvent influencer sur sa performance. Et pour en être sur, vous pourrez vous entrainer en public.

Le pianiste doit gérer son stress pour ne pas faire de fausses notes

S’entraîner en public

Lorsque vous montez sur scène, vous vous retrouvez devant plus d’une centaine de personnes. Alors, pour être bien préparé, il est conseillé de bien s’entraîner en jouant devant un public que vous connaissez. Vous pouvez par exemple faire appel à vos parents, vos amis proches ou éloignés pour prester devant eux. Lorsque vous serez assez confiant avec eux, vous pourrez commencer avec des personnes que vous ne connaissez pas. Par exemple, vous pouvez aller vous entraîner dans des lieux publics. Petit à petit, vous prendrez confiance et jouer sur une scène vous sera moins angoissant.

Apprendre à se concentrer en public

Pendant vos entrainements en public, apprenez à vous concentrer. Cela consiste à lâcher prise et à vous détendre. Pendant ce temps, ne penser qu’à ce moment précis où vous êtes sur scène, les doigts sur le clavier et prêt à transmettre l’émotion de votre musique à votre public. Focalisez-vous uniquement sur le piano et sur vos partitions.

Pour y parvenir, vous pouvez vous exercer en amont en pratiquant la méditation ou le yoga qui sont d’excellentes astuces pour se relaxer et se détendre. Essayez aussi des exercices de respiration avant et pendant votre prestation.

Bien dormir la nuit

Un sommeil agité laisse rarement présager une excellente journée. À l’inverse, une bonne nuit de sommeil peut contribuer au sentiment d’invincibilité. En réalité, la fatigue augmente généralement le taux d’adrénaline (ce qui rend plus vulnérable au stress) et le repos améliore la productivité. Ainsi, dormir suffisamment est essentiel pour l’augmentation de la performance, et facilite la gestion du stress. Vous pouvez alors tout laisser la veille et bien dormir afin d’être prêt pour le lendemain.

Répétez avant de venir sur scène

Même si vous connaissez déjà les notes de votre musique par cœur, le trac réapparaîtra à chaque fois que vous allez passer sur scène. Pour mieux le gérer, il faut une bonne préparation morale et de la confiance en vous et en vos performances. Cela s’acquiert facilement avec une bonne répétition. Alors, pour surmonter votre trac, vous devriez répéter beaucoup plus que d’habitude les morceaux à jouer.

En réalité, lorsque vous êtes stressé, vous avez plus de difficulté à exercer votre métier et un morceau que vous n’avez aucun mal à jouer peut devenir très compliqué. C’est pour cela qu’il est nécessaire de beaucoup s’exercer et de prendre le temps pour maîtriser les notes et les nuances de votre musique. Alors, répétez, croyez que tout va bien se passer et imaginer votre succès.

Avoir une bonne alimentation

Certaines carences comme le manque de magnésium peuvent avoir des impacts sur votre système nerveux. Ainsi, vous serez plus vulnérable au stress. Il est donc important pour un pianiste d’avoir une alimentation équilibrée afin d’éviter les tics de mains lors de la prestation. Quelque temps avant votre prestation, vous devrez donc privilégier une alimentation saine et surtout équilibrée. Ceci favorise la circulation du sang.

Ainsi, vos performances seront meilleures et excellentes.  Bien vrai le trac sera toujours là à chaque prestation, mais vous aurez beaucoup plus confiance en vous et vous ne serez plus déstabilisé par celui-ci.

Comment vaincre le stress chez un musicien pianiste
Retour en haut