Tout savoir sur les matières utilisées pour la fabrication des coupelles d’allaitement

» Parentalité » Tout savoir sur les matières utilisées pour la fabrication des coupelles d’allaitement

Accessoire aidant les mères à mieux allaiter le bébé, le coquillage d’allaitement est de plus en plus adopté de nos jours. Elle est tant appréciée, car elle est non seulement utilisée pour une protection instantanée du mamelon, mais aussi pour l’apaisement et la cicatrisation des fissures. Quelles sont les différentes matières d’une coupelle d’allaitement ?

Les matières de base : le cristal ou l’ivoire

L’allaitement est certainement la méthode la plus sûre et la plus rentable pour alimenter son chérubin. Alors, il est indispensable aux nourrices de connaître et d’adopter des accessoires pratiques qui leur faciliteront cette noble tâche.

Depuis leur conception, les coupelles d’allaitement ont su anticiper la montée de lait lors de l’allaitement afin de le recueillir dans le biberon.  On retrouvait entre temps, des coquillages d’allaitement en cristal ou en ivoire. Ce sont les premières matières qui ont été utilisées comme matière de fabrication de la coque. Cependant, étant trop rigides, les coques d’allaitement en ivoire et en cristal ne sont pas vraiment commodes.

Pour y remédier, des coupelles d’allaitement en caoutchouc et en latex ont été ensuite conçues. Les femmes allaitantes ont reporté qu’elles sont plus faciles à utiliser. Toutefois, ces matières sont très dures et très épaisses, ce qui entache leur utilisation.

Profitez du coquillage d'allaitement

Les autres matières disponibles

L’argent

Savez vous qu’il existe des coquillages d’allaitement en argent ? Ceux en argent sont en effet des modèles dotés d’une forte capacité. C’est ce qui fait des coques d’allaitement, une solution permanente pour les nourrices ayant adopté le lait maternel pour allaiter leur bébé.

Même si la coque d’allaitement en argent ne fait plus partie des meilleurs choix recommandés, elle a deux propriétés essentielles. On note qu’elle est utile pour recueillir tout le liquide susceptible de s’échapper au cours de la tétée.

Ensuite,  elle sert à étouffer les afflictions que la génitrice peut ressentir au bout de ses mamelons. Cela s’explique surtout par le fait que le lait maternel recueilli dans la coque facilite la cicatrisation et la guérison du mal en cas de crevasses.

Le silicone

Nous avons gardé le meilleur pour la fin. Les coupelles d’allaitement en silicone sont de meilleures qualités. Elles sont très appréciées par les femmes qui les utilisent régulièrement.  Cette qualité se caractérise en grande partie par la matière de fabrication qu’est la silicone. Le silicone est hypoallergénique, de ce fait les coques sont très résistantes.

Les coupelles d’allaitement en silicone épousent parfaitement la morphologie de votre mamelon lorsque vous choisissez la bonne taille. Elles ne sont pas très épaisses, mais assez minces et assez souples. Très pratiques, les coquillages d’allaitement en silicone promettent un confort inégalable à la nourrice. Dans la plupart des cas, les enfants ne rejettent pas les coupelles en silicone lors de l’allaitement. C’est sans doute ce qui fait d’elles, les coupelles préférées des mères et qui explique leur vente de plus en plus croissante.

Enfin, on distingue deux matières de base pour la fabrication des coquillages d’allaitement. Toutefois, retenez qu’en termes de qualité, les coupelles en silicone restent imbattables sur le marché. Celles en argent sont qu’une alternative quand même rassurante.

 

Tout savoir sur les matières utilisées pour la fabrication des coupelles d’allaitement
Retour en haut