Préparation en ligne au concours de Sciences-Po-Bordeaux

Sciences Po Bordeaux en quelques chiffres

  • Année de création : 1948
  • Directeur (depuis 2007) : Vincent Hoffmann-Martinet
  • Adresse: 11, Allée Aussone – Domaine universitaire – 33607 Pessac Cedex 2
  • Tél. /Fax : 05 56 84 42 52/05 56 84 44 OO
  • Site Internet : www.sciencespobordeau×.fr
  • Nombre étudiants : 2000
  • Etudiants boursiers : environ 30 %
  • Nombre d’enseignants : 360
  • Université de rattachement : Université Montesquieu Bordeaux 4
  • Nombre d’universités partenaires : 250
  • Budget : 14,6 millions d’euros

Installé sur le campus universitaire de Pessac-Talence, dans la banlieue sud de la préfecture de Gironde, Sciences Po Bordeaux attire chaque année beaucoup d’étudiants, au point que d’ambitieux travaux d’agrandissement des locaux ont été lancé en 2013, avec un achèvement prévu en 2016, pour doubler la surface d’accueil. Le nombre d’étudiants devrait passer de 2000 à 3000 d’ici 2020. L’IEP bordelais sera ainsi en mesure de répondre à une demande de plus en plus forte.

Procédure d’admission

L’entrée à Sciences Po Bordeaux est singulière, et ce à plusieurs titres. Sciences Po Bordeaux est, avec l’IEP de Grenoble, le seul Institut de région à proposer ses propres épreuves d’admission. En particulier, il existe un concours spécifique ouvert aux élèves de Terminale et un autre ouvert aux bac+1, les deux permettant d’intégrer l’IEP en 1e année. Il n’existe pas en revanche de concours pour intégrer directement la 2e année, celle qui correspond à l’année de mobilité. L’IEP de Bordeaux est également le seul à proposer un concours d’entrée en 3e année. Sciences Po Bordeaux est celui qui revendique le plus cette indépendance dans les conditions d’admission.

Préparation aux concours

Notre institut vous propose de suivre une préparation aux concours Sciences Po Bordeaux et de vous présenter avec une forte probabilité d’admission dans cet institut d’études politiques.

Ouverture aux revenus modestes

Sciences Po Bordeaux est attaché à la diversité de ses étudiants et a mis en place ses propres aides à destination des élèves issus des milieux défavorisés. Ainsi l’institut bordelais a-t-il créé en 2005 le programme « je le peux parce que je le veux », associant 23 établissements conventionnés installés dans des zones rurales ou urbaines difficiles d’Aquitaine. Le but de ce programme est d’ouvrir l’Institut à d’autres élèves que ceux issus des grands lycées de la région et de leur offrir une préparation aux concours de Sciences Po Bordeaux. Un suivi régulier des élèves est ainsi assuré, des visites de l’IEP sont organisées et des sessions de préparation le mercredi après-midi sont proposées. Dans cette volonté d’égaliser les chances des élèves, Sciences Po Bordeaux a fait le choix, depuis la rentrée 2013, de réformer ses frais de scolarité dorénavant déterminés par les revenus des parents.

Des cursus spécifiques

Les trois premières années sont généralistes. L’étudiant commence à se spécialiser en la 4e année. Il choisit alors entre cinq grandes orientations :

  • Études internationales
  • Administration et gestion publiques
  • Gestion des entreprises et des organisations
  • Économie sociale et coopération
  • Politique, société, communication

L’étudiant se spécialise davantage en M2, année durant laquelle il peut ainsi opter pour des mentions dont certaines sont en partenariat avec l’université Montesquieu Bordeaux 4 et l’université Bordeaux Segalen.

Une formation axée sur l’international

Les études à Sciences Po Bordeaux sont fortement tournées vers l’international. De nombreuses particularités en attestent :

  • Les étudiants doivent effectuer leur année à l’étranger dès la deuxième année (contrairement à ce que préconisent généralement les autres IEP) en choisissant parmi 250 destinations
  • L’IEP accueille chaque année plus de 200 étudiants étrangers
  • Sciences Po Toulouse propose depuis 1998 six filières intégrées qui permettent de suivre une scolarité de manière alternée entre l’IEP et une université partenaire. Les étudiants se voient alors attribuer, à l’issue de la formation, un double diplôme
  • Sciences Po Bordeaux propose quatre programmes binationaux en master : ces derniers permettent de suivre des études alternées en second cycle avec la Colombie, les États-Unis, le Québec ou la Russie