Foire au questions

A quelle date faut-il s’inscrire ?

 

Notre organisme a programmé une mise en ligne des contenus selon un calendrier optimal qui permet aux candidats de profiter des meilleures conditions d’apprentissage. Nos taux de réussite – qui caracolent en tête du palmarès – constituent la preuve vivante du bien fondé de notre organisation. Cependant, nous conseillons aux candidats qui souhaitent bénéficier des conditions de travail les plus favorables de procéder à une adhésion courant août, au plus tard le 1er octobre.

 

Rappelons que les inscriptions sont ouvertes le 1er juin et que les premières mises en ligne interviennent début septembre.

Vous n’êtes qu’en Première. Est-il raisonnable d’anticiper ?

 

L’adjectif « raisonnable » est faible ! Il est très conseillé pour un élève de Première de prendre de l’avance en se familiarisant aux exigences des épreuves des concours Sciences Po, de Paris comme de régions. L’année de Terminale ne laisse que peu de temps simultanément à l’apprentissage des méthodes et à l’entrainement, en particulier concernant l’examen d’entrée à Sciences Po Paris.

 

Se préparer dès la Première constitue donc, pour un candidat de surcroît bon élève, un avantage incontestable qui se traduira nécessairement par une démultiplication des chances de réussite.

Pourquoi choisir une prépa en ligne plutôt que présentielle ?

 

Notre offre propose un accompagnement tout au long de l’année, ce qui permet aux candidats d’acquérir progressivement et durablement les connaissances et les méthodes attendues aux concours des IEP. De plus, les enseignants ne se contentent pas de produire des supports et de corriger des copies, ils procèdent à un véritable « marquage individuel » de tous les candidats dont ils ont la charge, notamment pour effectuer des débriefing et des bilans par visioconférence.

 

Les stages intensifs suivis dans une « bonne prépa » constituent une excellente mise en situation, tant et si bien que notre organisme les propose aussi : 45 heures de cours et d’entrainement clôturées par un concours blanc, à 4 reprises (Toussaint, Noël, février et avril). Pour les étudiants suivant notre préparation en ligne, il leur sera vivement conseillé de suivre – au moins – notre dernier stage intensif (formule préparation en ligne et stage intensif possible), lieu des dernières finitions méthodologiques et de connaissances avant le jour J.

Vous résidez à l’étranger. Une préparation en ligne est-elle adaptée ?

 

Si vous avez une connexion à internet, vous aurez accès à nos contenus, cours et liasses de sujets. En ce qui concerne la correspondance, nous vous conseillons de renvoyer vos devoirs – obligatoirement manuscrits et lisibles – par email (contact@prepa-iep-en-ligne.fr) après les avoir scannés.

 

Pour ce qui est des séances de débriefing via Skype, là encore une bonne connexion internet fera parfaitement l’affaire.

Quel est le profil des candidats qui réussissent aux concours ?

 

Si tous les IEP se défendent de vouloir recruter des cracks, il faut tout de même reconnaître que l’entrée dans un institut d’études politiques n’est pas à la portée de n’importe quel candidat. Il faut bien le dire, dans leur grande majorité les heureux admis ont un profil de très bon élève.

 

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle nous nous sommes résolus à n’accepter dans nos préparations (recrutement sur dossier) que des candidats de niveau général au moins correct.

Selon quels critères faut-il choisir telle ou telle préparation ?

 

On ne se demandera pas ici si vous êtes fait ou non pour les carrières auxquelles préparent les instituts d’études politiques. Nous faisons l’hypothèse que oui. Les IEP sélectionnent des étudiants tous unis par la curiosité intellectuelle et l’excellence pour mieux comprendre les enjeux et les défis du monde contemporain. Et pour cela il vaut mieux être « bon » dès le départ ! L’adjectif « bon » est bien entendu tout relatif mais il a le mérite de signifier la même chose chez tout le monde. Pour cette raison et pour vous éviter de courir après un objectif manifestement au-dessus de vos possibilités, notre Prépa en ligne vous recrute sur dossier.

 

Lorsque l’on est très bon, on peut raisonnablement tenter sa chance à l’examen d’entrée de Sciences Po Paris et également se présenter au concours commun pour disposer d’un plan B, en cas d’échec. En cas de succès et de bon classement au concours commun, personne ne crachera sur une place à l’IEP de Lille par exemple pour y suivre une formation dans les relations internationales. Un très bon élève pourra aussi se présenter au concours de Bordeaux en exploitant la préparation à l’épreuve d’actualité qu’il aura suivie via notre site. La préparation à la dissertation d’Histoire et à l’épreuve de langue de Sciences Po Paris fera parfaitement l’affaire à Bordeaux.

 

Si vous êtes seulement bon, oubliez Sciences Po Paris et concentrez vous sur le concours commun. Les IEP de régions proposent des formations de très haut niveau qui mènent également à de belles carrières. Vous pourrez aussi vous présenter au concours de Grenoble que vous pourrez aborder sereinement si vous avez suivi la préparation à l’épreuve sur ouvrage proposée par notre organisme.

 

A la lumière de ces observations, faites vos choix. Sachez que notre équipe pédagogique est à votre disposition pour vous conseiller et vous orienter vers les concours qui correspondent le mieux à vos potentialités.

A-t-on plus de chances de réussir lorsque l’on vient de ES ?

Vous ne parvenez pas à valider votre inscription ?

A quelle fréquence les contenus sont-ils mis en ligne ?

A quelle fréquence reçoit-on les devoirs ? Quel est le délai de correction ?

Vous ne recevez pas vos identifiants ?

Peut-on échelonner les paiements ?

Le dossier de candidature. De quoi s’agit-il ?

 

Près de 10000 candidats se présentent aux concours des IEP niveau Bac (pour ne parler que de ceux-là) et, parmi eux, environ 8000 ne verront jamais leur projet d’intégrer un institut d’études politiques se réaliser. Une réelle manne financière existe bel et bien. Seulement, notre organisme ne cède pas à la tentation de l’argent facile en se refusant, sous le prétexte de proposer une préparation de qualité, de susciter l’espoir chez des candidats, certes plein de motivation, mais dont la fragilité du potentiel conduirait à coup sûr vers l’échec.

 

Pour cette raison, et c’est une question d’honnêteté, notre organisme ne prépare que des candidats préalablement sélectionnés pour posséder les qualités minimales requises, qualités qui apparaissent généralement dans vos bulletins et relevés de notes.

 

Toute inscription à une préparation en ligne/par correspondance doit donc simultanément s’accompagner d’un dépôt de candidature. Un dossier « papier » contenant une fiche de renseignement (formulaire téléchargeable), 2 photos d’identité en couleur, une lettre de motivation et des justificatifs de résultats (bulletins et relevés de notes), devra nous parvenir par la poste après validation de l’inscription en ligne.

Faut-il attendre de voir sa candidature retenue pour s’inscrire ?

 

L’inscription avec règlement par chèque(s) des frais de préparation (courrier postal) vous donne accès aux contenus dès réception et enregistrement de votre règlement.

 

Si votre candidature est retenue, l’accès aux contenus est définitif.

 

Si votre candidature et rejetée, l’ensemble des éléments versés au dossier vous sont retournée et l’intégralité des frais de préparation vous sont remboursés. L »accès aux contenus sera alors définitivement suspendu.

Quelles chances de réussite peut-on espérer ?

 

Notre site en ligne recrute ses étudiants sur dossier après étude de leurs résultats scolaires et/ou universitaires. Il s’agit là d’une réelle garantie qui est offerte là aux dossiers de candidats retenus par notre commission d’admission. D’ailleurs, la plupart des candidats de niveau Bac qui passent avec succès notre procédure de sélection – et sont donc autorisés à suivre notre préparation – obtiennent à coup sûr leur Bac avec une mention Bien ou Très Bien.

 

Etre admis à se préparer en ligne/par correspondance dans notre organisme est synonyme de posséder ce potentiel que tous les futurs IEPiens ont en commun, potentiel que notre équipe pédagogique compte bien exploiter afin de vous faire acquérir les savoirs et les savoirs-faire que les examinateurs de Sciences Po attendent de vous.

 

Maintenant, pour ce qui est des chances de réussite, nous les estimons à près de 50% pour une admission au collège universitaire de Sciences Po Paris, 80% pour le concours commun 1e année, 70% pour le concours d’entrée en 2e année, et 60% pour une admission en 4e année.

Peut-on tester le site avant de s’inscrire ?

Y-a-t-il un entretien préalable à l’inscription ?