Épreuves de spécialisation - Entrée en 2e année d'IEP

Enjeu de l’épreuve

Par la densité de son programme – l’Europe de 1848 à 1945 – ne collant pas de surcroît à celui des classes de Première et Terminale, l’épreuve d’Histoire nécessite un travail de révision considérable. Il serait d’ailleurs aberrent de sélectionner aux concours d’entrée à Sciences Po des candidats qui ne disposent pas d’un intérêt affirmé pour cette discipline.

Si l’épreuve de « Questions contemporaines » propose deux sujets au choix, celle de spécialisation, et en particulier celle d’Histoire, n’offre aucune alternative. La dissertation d’Histoire est un exercice difficile obéissant à des règles rigoureuses qu’il s’agit de bien maîtriser et de savoir mettre en œuvre pour produire un travail conforme aux attentes des correcteurs. Il n’est pas inutile de rappeler que 160 places seulement sont offertes au concours commun 2e année. Autant dire que vos seules connaissances acquises en Première et en Terminale ne suffiront pas.

Se préparer à l’épreuve d’Histoire

Notre préparation vous propose, dans un premier temps, d’acquérir la méthodologie de la dissertation d’Histoire qui sert de mode d’emploi de référence, puis, dans un deuxième temps, de mettre en pratique cette méthodologie en traitant une cinquantaine de sujets de dissertation pour s’approprier l’épreuve. Conçue dans une approche ambitieuse qui vise l’efficacité, notre préparation reprend pour chaque sujet traité tous les aspects de la méthode :

  • L’analyse du sujet et la problématisation
  • La construction du plan
  • L’argumentation au cours du développement
  • L’utilisation pertinente des connaissances
  • Les transitions entre les éléments de la démonstration
  • La rédaction d’une bonne conclusion

Pour une véritable appropriation de ces savoir-faire, l’accompagnement se fonde sur des exercices nombreux, progressifs et encadrés. Ceux-ci préparent en fait la rédaction du devoir qui clôture chaque chapitre.

 

Contenu de la préparation

Notre proposition de préparation à l’épreuve d’Histoire :

  • Un cours complet et clair  couvrant tout le programme d’Histoire
  • Des fiches facilement mémorisables et faisant la synthèse du cours
  • Une méthodologie de la dissertation, procédant pas à pas
  • Des exercices en ligne pour mettre en application tel ou tel aspect
  • Six dissertations à traiter et à renvoyer (une par mois), corrigées et notées
  • Un débriefing via Skype, face au correcteur, après chaque correction
  • Unique : un stage intensif « présentiel » juste avant le concours (*)
(*) Uniquement pour les candidats qui ont renvoyé tous leurs devoirs.

Enjeu de l’épreuve

La dissertation d’économie permet d’évaluer simultanément la maîtrise des connaissances et les capacités de rédaction. En ce sens, la dissertation est révélatrice des qualités du candidat : esprit d’analyse et de synthèse, capacité à argumenter autour d’une problématique, aptitude a gérer son temps et a exprimer ses idées.

Réussir une dissertation d’économie exige tout d’abord d’en connaitre les règles et ensuite d’acquérir les savoir-faire que que procure un entrainement systématique. Car disserter s’apprend, même en économie. L’idée selon laquelle certains seraient « bons en dissertation » est trompeuse. Ils sont bons parce qu’ils en maîtrisent les règles, qu’ils les ont intériorisées. La confrontation systématique de cette méthodologie avec l’entrainement portant sur des sujets corrigés et commentés vous permettra de comprendre ces règles et de les assimiler. Ceci exige évidemment un véritable effort qui vous permettra de « produire » de bonnes copies d’économie, valorisant vos connaissances et vos aptitudes, quel que soit le sujet posé.

Se préparer à la dissertation d’économie

Une dissertation d’économie réussie traite le sujet en mettant en avant vos connaissances et votre raisonnement : en cela, notre enseignement vous permettra d’organiser votre préparation pour atteindre cet objectif. Nos cours offrent aux candidats qui se préparent au concours commun Sciences Po 2e année et qui choisissent Economie en épreuve de spécialisation, une méthode efficace pour réussir la dissertation d’analyse économique.

Notre préparation à cet épreuve vous présente les règles de la dissertation et les illustre par des exemples précis. De nombreuses dissertations entièrement traitées et couvrant l’intégralité du programme du concours des IEP et constituant le support d’un travail efficacement encadré, vous sont proposées par des professeurs rompus aux exigences de cet exercice. Pour chaque dissertation nos enseignants vous apprennent à analyser un sujet de manière claire et complète, à le décrypter, à en saisir les enjeux, et à en dégager la problématique. Leurs approche vous incite à une lecture critique et à prendre le recul pour trouver les arguments et les exemples qui illustreront vos propos. Vous apprendrez également à utiliser ceux-ci pour traiter des sujets proches mais différents.

Au-delà des aspects méthodologiques, nos enseignants mettent à votre disposition une bibliographie qui vous permettra de prolonger et d’enrichir votre réflexion. A l’écoute, ils vous proposeront des sujets qui abordent les notions que vous désirez travailler ou approfondir.

 

Contenu de la préparation

Notre proposition de préparation à l’épreuve d’Economie :

  • Un cours complet et clair  couvrant tout le programme d’Economie
  • Des fiches faciles à mémoriser et mettant en avant les notions clés
  • Une méthodologie de la dissertation d’Economie,  qui procéde par étapes
  • Des exercices pour mettre en pratique tel ou tel aspect de la méthode
  • 6 dissertations (une par mois) à renvoyer, rigueur de correction « Sciences Po »
  • Un débriefing via la visioconférence, après chaque correction
  • Unique : un stage intensif « présentiel » juste avant le concours (*)
(*) Uniquement pour les candidats qui ont renvoyé tous leurs devoirs.

Enjeu de l’épreuve

Notre préparation à l’épreuve optionnelle de Droit constitutionnel a pour ambition de fournir aux étudiants candidats au concours commun des IEP, un outil de travail efficace et le complément nécessaire à l’enseignement fondamental reçu en 1e année de Licence de Droit.

L’analyse théorique et systématique des institutions, des procédures et des relations juridiques qui y est faite constitue le premier versant de la formation. Le second versant, et c’est précisément ce que notre accompagnement propose de gravir, consiste en la mise en œuvre et l’application de ces notions dans la présentation organisée d’une question donnée.

La dissertation de Droit constitutionnel au concours des IEP

L’exercice consiste en l’exposé systématique d‘une question avec ses exigences de présentation et d’analyse du sujet, de plan, d‘organisation des idées. Il faut dire que la dissertation se prête assez bien au droit constitutionnel et c’est d’ailleurs l’une des épreuves principales de nombre de concours d’accès a la fonction publique. L’apprentissage de sa technique dès la première année de Licence est donc pour beaucoup d’étudiants un investissement à long terme car les conseils peuvent servir pour l’essentiel des sujets de droit public.

La formulation d’un sujet théorique tient la plupart du temps en une phrase, parfois un mot, de temps en temps une question. On pourra ainsi proposer l’un des sujets suivants :

  • Le président de la République
  • Le Premier ministre
  • Le rôle du Parlement dans un régime parlementaire et dans un régime présidentiel
  • Le Conseil constitutionnel, juge de la loi
  • En France, sous la Ve République, le Gouvernement détermine-t-il et conduit-il les affaires de la nation ?

Quelle que soit la formulation, le sujet invite à une réflexion et donc à une construction synthétique et ne constituent pas une simple question de cours, même si l’intitulé le laisse penser.

La préparation

Plusieurs phases constituant la méthode de la dissertation de Droit constitutionnel sont nécessaires et définissent les axes principaux de la préparation à l’épreuve : une lecture attentive du sujet, l’élaboration d’un plan simple, clair et concis, et la rédaction du devoir.

L’enseignement préparatoire à l’épreuve de Droit constitutionnel, tel qu’il est conduit par nos professeurs, permet aux candidats d’acquérir et de maîtriser toutes les notions importantes du programme et d’illustrer celles-ci par des sujets choisis parmi les plus représentatifs du concours commun Sciences Po. Les sujets sont proposés de telle sorte qu’ils suivent le plan habituel du cours de Droit constitutionnel.

Chaque sujet proposé renvoie au thème principal qui en est l’objet et recense les principaux points de droit qu’il aborde. Le candidat apprendra en particulier à effectuer une lecture réfléchie du sujet quelle que soit la formulation proposée, afin de cerner la question et de n’oublier aucun de ses aspects, à construire un plan efficace sur la base de connaissances et de réflexions précises.

 

Contenu de la préparation

Notre proposition de préparation à l’épreuve de Droit Constitutionnel :

  • Un cours complet et clair  couvrant tout le programme de Droit Constit.
  • Des fiches faciles à mémoriser et synthétisant le cours
  • Une méthodologie précise de la dissertation de Droit Constitutionnel
  • Des exercices variés pour mettre en application telle ou tellel partie du cours
  • Six dissertations (une par mois)  de Droit Constit. à traiter et à renvoyer
  • Un débriefing via Skype après chaque correction, face à un prof de Droit Constitutionnel
  • Unique : un stage intensif « présentiel » juste avant le concours (*)
(*) Uniquement pour les candidats qui ont renvoyé tous leurs devoirs.

Enjeu de l’épreuve

Les leçons de Science politique proposées par notre site en ligne s’adressent aux candidats qui se présentent au concours (commun) d’entrée en 2e année dans les IEP d’Aix-en-Provence, Lille, Lyon, Rennes, Saint-Germain-en-Laye, Strasbourg et Toulouse, et qui choisissent « Science politique » comme épreuve de spécialité.

Parmi ces leçons figurent les thèmes les plus classiques et canoniques de la science politique, mais aussi des éclairages plus approfondis sur des questions plus pointues ou des thèmes de recherche récents. Notre cours de science politique permet en tout cas de bien comprendre la politique contemporaine et de prendre du recul par rapport à l’actualité la plus immédiate.

Les notions fondamentales de la science politique vous sont exposées (pouvoir, légitimité, institution, régimes, rôles politiques, acte électoral, partis, etc.), ainsi que les grandes approches théoriques qui structurent la discipline (structuralisme, constructivisme, choix rationnel, interactionnisme, systémisme, marxisme, institutionnalisme, etc.), sans oublier les grands auteurs qui ont marqué les sciences sociales (Pierre Bourdieu, Emile Durkheim, Norbert Elias, Max Weber, etc.).

La préparation

Notre enseignement doit permettre de comprendre le fonctionnement de la démocratie représentative en s’attachant à ses acteurs (élites, partis, groupes d’intérêt, journalistes, etc.), mais aussi aux pratiques qui lui donnent forme (vote, action collective, militantisme, etc.).

Bien sur, la science politique suppose une maîtrise et une connaissance minimale de la vie politique. Notre préparation propose ainsi une mise en perspective historique et contemporaine du clivage gauche/droite qui structure la vie politique française et se fonde sur des exemple tirés de l’actualité. Les enseignants mettent l’accent, au gré des développements, sur les notions importantes.

Chaque chapitre est clôturé par un sujet de dissertation type Sciences Po, invitant insi le candidat, comme il est requis, à problématiser plutôt qu’à énumérer. Votre travail est à chaque fois visé et noté avec les exigences du concours. Un corrigé type accompagné de conseils méthodologiques est à chaque fois proposé.

 

Contenu de la préparation

Notre proposition de préparation à l’épreuve de Science Politique :

  • Un cours complet et clair  couvrant tout le programme d’Histoire
  • Des fiches facilement mémorisables et faisant la synthèse du cours
  • Une méthodologie de la dissertation, procédant pas à pas
  • Des exercices en ligne pour mettre en application tel ou tel aspect
  • Six dissertations à traiter et à renvoyer (une par mois), corrigées et notées
  • Un débriefing via Skype, face au correcteur, après chaque correction
  • Unique : un stage intensif « présentiel » juste avant le concours (*)
(*) Uniquement pour les candidats qui ont renvoyé tous leurs devoirs.